Unecatef_logo

Communiqué

Bba37c86ca95e29eac1c15ae633ef7cf

Il semblerait que mes propos lors d'une émission sur la Chaîne l'Equipe aient provoqué des réactions inappropriées.

 

Je tenais à préciser, à ceux qui, sans écouter ou lire, colportent les ragots, qu'ils feraient mieux de reprendre le texte pour s´en faire une idée précise. Mais je concède volontiers, à tous les donneurs de leçon qu'il est plus facile d'hurler avec les loups que d'éclairer son propos par la réalité des faits ou des dires. 

 

Ils verraient, tous ces censeurs que je ne fais que répéter ce que je dis depuis des lustres. Ce n'est pas la nationalité qui fait la compétence d'un entraineur mais sa connaissance du terrain. 

 

Dans le cas de Sousa, je me suis interrogé sur l'opportunité, à ce moment de la saison du limogeage de Ricardo et de Bedouet. Les résultats de Bordeaux depuis ne plaident pas en faveur du choix du Portugais.  

 

C'est mon rôle de Président du syndicat. Et par là, je défends aussi les clubs, qui rachetés par des investisseurs dont l'objectif n'est pas le sportif mais l'économie, et qui mettent en péril tout l'édifice. Le modèle monégasque et sa réussite il y a 2 ans est une exception et reste temporaire. On le voit cette année après la vente aux enchères des bijoux de la couronne.

 

Sousa découvre notre championnat, sans doute avec le temps et les nombreux transferts qu’il a demandé, arrivera-t-il à redonner du goût au projet Bordelais et je serai le premier à le féliciter. En attendant : 

 

Bravo à Tuchel qui a prouvé que notre championnat n'était pas aussi nul que tout le monde voulait bien le dire ; 

Bravo à Galtier qui a démontré que l'on pouvait reconstruire sur des ruines :

Bravo à Génésio qui malgré l'acharnement de ses pseudo supporters a atteint une nouvelle fois l'objectif du club ; 

Bravo à Gasset qui a déjoué les pièges d'une direction bicéphale incohérente ; 

Bravo à Garcia qui sans l'échec du PSG en coupe aurait qualifié son OM en coupe d'Europe avec la 5ème place ; 

Bravo à Der Zakarian qui sans de gros moyens, maintient le club Montpelliérain en haut de l'affiche ; 

Bravo à Vieira qui malgré les remous s'installe dans le paysage comme un futur grand ; 

Bravo à Laurey qui a redonné un parfum d'Europe à l'Alsace ; 

Bravo à Halidodzic qui comme d'habitude, sous le feu de la critique sur sa méthode a réussi à redresser des Nantais à la dérive à son arrivée ;

Bravo à Stéphan qui a prouvé que l'on pouvait être jeune français et talentueux ; 

Bravo à Moulin qui démontre que l'on peut durer et se renouveler avec succès ; 

Bravo à Guion qui a reconstruit la cathédrale football à Reims ; 

Bravo à Blaquart qui a su garder une âme à son équipe malgré la pression d'une première saison en ligue 1 ; 

Bravo à Casanova qui dans l’Occitanie du rugby conserve un fief football à Toulouse ; 

Bravo à Pelissier qui prouve qu'il reste l'homme des miracles ; 

Bravo à Jardim pour son professionnalisme et d’avoir prouvé que Henry n'avait pas toutes les responsabilités dans le fiasco monégasque 

Bravo à Kombouaré pour avoir arraché son billet pour l'angoisse d'un barrage et l'espoir du maintien ; 

Difficile de féliciter les 2 relégués, mais nous entraineurs, savons que quelles que soient nos compétences, dans un championnat il y aura toujours un premier et un dernier qu'il soit français ou pas, vieux ou pas, c'est la règle et nous la connaissons …. 

Retour
Retour en haut