Unecatef_logo

NAVIGATION
87

Témoignages 2013/2014

Laurent Ciechelski (DMVE 10 / 2013 – 2014) 

Cette saison a été riche en bons moments et riche en savoir/accompagnement. Comme c'est le but, DMVE permet de se régénérer périodiquement. Tantôt pour se prendre un coup de pied au cul, tantôt pour le plus grand des plaisirs. Cette 2ème annee de chômage pour ma part est passée mieux qu'elle ne s'annonçait après l'été dernier et la reprise des divers championnat. Ces sessions, c'était LE rayon de soleil, l'oubli des soucis du quotidien pendant quelques jours et la découverte de nombreux noouveaux contacts, de nouvelles informations, de nouveaux outils.

 

Landry Chauvin (DMVE 10 / 2013 – 2014) 

Merci à l’UNECATEF pour cet accompagnement, Même si je n'ai fait que la moitié pour ensuite partir pour un bref passage en Tunisie, cela m'aura au moins permis d'exister et d'avoir cette première expérience à l'étranger. Il faut maintenir ce lien et si par bonheur je retrouvai un emploi pour la saison prochaine, je me ferai un plaisir d'apporter mon témoignage sous quelque forme que ce soit. Amitiés sportives

 

Jean François Pien (DMVE 10 / 2013 – 2014) 

DMVE, Un accompagnement proposé par l’UNECATEF qui m'a été très utile durant cette période d'inactivité. Avoir à sa disposition une somme de compétences avec les différents intervenants a été plus que bénéfique dans mes différentes réflexions et questions de notre profession.

 

Guillaume Marie (DMVE 10 / 2013 – 2014) 

Pour éviter le Burnout ou il faut éviter la monotonie. L'accompagnement DMVE permet de lutter contre cette monotonie. Les personnes et les lieux choisis sont formidables. Après chaque session on repart booster avec de nouveaux objectifs. Une idée fantastique et un accompagnement ligue des champions.

 

Adda Benamar (DMVE 10 / 2013 – 2014) 

Un programme essentiel qui permet de se remettre en cause et de se ressourcer. Les outils mis à notre disposition nous font progresser via des plateformes interactives ou des suivis à la demande mais aussi de rompre l’isolement et de côtoyer des personnes ayant des expériences, des parcours de vie différents, d’échanger, de partager et de créer une synergie tout au long de l’année.

 

Laurent Dauriac (DMVE 10 / 2013 – 2014) 

Cette expérience très riche m’a bonifiée. De véritables bouffées d’oxygène pour rebondir après 15 ans passés le nez dans le guidon à m’occuper des…autres. Un break et une vraie opportunité qui m’ont permis de m’occuper un peu de moi, d’élargir mon champ d’action et mes savoir-faire et aujourd’hui, je me sens prêt à démarrer ma deuxième vie d'entraîneur.

Hubert Castets (DMVE 10 / 2013 – 2014) 

Tant que l’on travaille on est dans notre bulle, on est concentré sur soi et on fonctionne de façon égoïstement. DMVE m’a ouvert les yeux sur plein de choses que je ne maitrisais pas. Des découvertes qui m’(ont permis de m’organiser sur mon projet personnel. Mission accomplie

Mamadou Diouf (DMVE 10 / 2013 – 2014) 

On ne peut pas faire un bilan de DMVE tellement c’est riche et important. Cohésion, partage, meilleure connaissance de soi par nous-mêmes et par les autres. J’ai vraiment beaucoup appris y compris à moins bégayer !

 

Gilles Bourges (DMVE 10 / 2013 – 2014) :

Toujours venu en traînant les pieds mais toujours repartit emballer avec beaucoup de choses positives. DMVE est un générateur d’énergie

Raphaël Fèvre (DMVE 10 / 2013-2014)

Je suis très heureux de pouvoir vous annoncer que je retrouve le chemin des terrains. En effet, je vais signer à Valenciennes (contrat en cours de rédaction).
C'est pour moi un grand plaisir de retrouver le nord, où j'ai déjà passé 4 saisons formidables.
Pour la petite histoire, c'est à la sortie de la première section de DMVE, que j'ai appelé le président de Valenciennes pour lui souhaiter une bonne saison. C'est une personne avec laquelle j'ai de bonnes relations, mais qui, sans mon appel, ne savait pas que j'étais au chômage, et il se trouve que 2 mois plus tard, il est à la recherche d'un préparateur physique.
Donc merci à l'UNECATEF et en particulier à Didier, Jean Pierre et K.O qui sur cette première cession nous ont incité à nous bouger pour retrouver du boulot
Pour terminer, j'espère pouvoir vous retrouver au plus vite sur les terrains.
Gardons le contact pour que le réseau fonctionne.
Amitiés à tous.

 

 

Retour en haut